Détection de drogues

De nouveaux tests permettant de pratiquer davantage de dépistages

La drogue est le facteur principal de 4 % des cas d’accidents sur la route. Elle est aussi souvent associée à d’autres actes illégaux. Les nouveaux tests disponibles permettront d’atténuer ce fléau.

La dépendance aux drogues

Ces substances qui rendent le plus accro

La consommation de drogue à l’adolescence

L’adolescence est une période de transition de l’enfant vers l’âge adulte. C’est une des périodes les plus difficiles de la vie, pour l’ado lui-même, mais aussi pour ses parents, les enseignants et les éducateurs. Dans cette période, on veut tester des nouvelles choses, de nouvelles sensations.

L’adolescence est aussi marquée par un désir de ressembler ou de surpasser ses pairs. Voilà pourquoi la consommation de drogue à l’adolescence est un fléau difficile à éradiquer jusqu’à maintenant. Souvent, un adolescent commence à en consommer pour «faire comme les autres».

Dépendance au tabac : quels sont les risques ?

Le tabagisme est la cause de certains cancers. Même un fumeur passif (une personne exposée régulièrement à la fumée d’une autre personne) voit aussi augmenter son risque de développer un cancer. Le tabac favorise aussi certaines maladies cardiovasculaires.

La BPCO (bronchopneumopathie obstructive) est dans 85 % des cas causée par le tabac. Si la personne n’arrête pas de fumer, la maladie évolue l’insuffisance respiratoire; de plus, les risques de cancer du poumon sont multipliés par deux pour les personnes atteintes de BPCO.

Alcoolisme : les signes d’une dépendance à l’alcool

Dans la plupart des cas, la dépendance à l’alcool s’installe de manière insidieuse. Il faut parfois plusieurs années avant que la personne qui boit ou ses proches et amis se rendent compte que l’addiction s’est installée.

Le signe le plus fiable pour détecter l’alcoolisme est le «manque physique». Elle se traduit par l’apparition de symptômes tels que la confusion, des convulsions, de la sueur, de l’anxiété, etc… Si une personne est dépendante à l’alcool, ces symptômes apparaîtront dès qu’il arrête de consommer de l’alcool.

Sevrage

La drogue : comment on s'en sort ?

La bonne nouvelle c’est que la plupart des toxicomanes s’en sortent ! Mais cela prend du temps et nécessite de la persévérance de la part du toxicomane, mais aussi de la part de son entourage.

  • La sophrologie
  • L'hypnose
  • L'homéopathie
  • L'acupuncture

Dépendance à la drogue

Les personnes les plus touchées

Drogues et adolescence

La recherche de nouvelles sensations occupe une bonne partie du temps de l’adolescent. À l’adolescence, on a tendance à vouloir imiter ses pairs pour pouvoir être accepté !

Drogues et femmes

Les femmes consomment elles aussi de la drogue. A cause de cette vision de la société, les femmes qui consomment de la drogue constituent un public invisible donc moins protégé que les hommes.

Seniors et drogues

Les spécialistes sont aujourd’hui alarmés par la hausse de la consommation de drogues chez les seniors. Dans cette tranche d’âge, la consommation de drogue résulte souvent des hospitalisations.

De l'addiction au traitement :

Les drogues peuvent aussi servir à soigner !

L’héroïne, le médicament miracle
Nous savons aujourd’hui que l’héroïne est un médicament efficace pour traiter l’addiction à l’opium. L’héroïne a l’avantage d’être un antidouleur comme l’opium, avec en plus un effet antidépresseur et anxiolytique. L’héroïne présente aussi moins d’accoutumance que l’opium.
La cocaïne est aujourd’hui connue pour être un bon anesthésique utilisable dans beaucoup de cas. L’utilisation à des fins thérapeutiques de la cocaïne rencontre encore des problèmes liés à la mauvaise image associée à la cocaïne.
Les résultats des tests cliniques effectués sont prometteurs. L’Ecstasy est aujourd’hui une des pistes les plus sérieuses pour trouver des traitements efficaces contre le stress post-traumatique. Depuis, une dizaine d’années maintenant, au moins neuf études cliniques ont été effectuées.